l'obésité : maladie chronique ou négligence ?

La maladie a du moins un avantage, elle nous fait connaître nos amis (Anatole France)

Le débat fait rage : la personne en situation d'obésité est-elle responsable, voire coupable, de son état ? Est-elle négligente, boulimique, paresseuse ? Ou bien est-elle confrontée à une maladie dont la science commence tout juste à comprendre certains mécanismes ? Une maladie chronique, inguérissable pour l'instant, que la médecine est impuissante à soigner, et que la chirurgie peut temporairement aider ? La question mérite d'être posée.
Un petit film réalisé dans le cadre des Journées européennes de l'obésité illustre bien les situations auxquelles sont confrontées les personnes obèses.

Depuis fin 2010, époque de la parution du rapport ANSES sur la dangerosité des régimes restrictifs, de nombreuses études scientifiques ont mis en exergue diverses causes potentielles ou avérées de l'obésité : inflammation du tissu adipeux, bactéries manquantes dans la flore intestinale, villosités excessives dans l'intestin grêle, salive, dysfonctionnement de la ghreline, qualité nutritionnelle très pauvre voire malsaine des produits alimentaires transformés, environnement, génétique, etc.
(Veuillez nous excuser, cette page est en cours de construction... Nous la compléterons prochainement. Merci de votre indulgence)